Rechercher un bien immobilier

Investissement locatif : optez pour une place de parking pour vous assurer une rentabilité élevée

Mise en ligne le 20/06/2019 à 14:56

Investissement locatif : optez pour une place de parking pour vous assurer une rentabilité élevée

Investissement locatif n’est pas forcément synonyme d’achat d’un logement. Il peut aussi bien s’agir d’une place de parking, ces dernières étant très recherchées en milieu urbain.

            Quels sont les avantages d’investir dans un parking ?

Acquérir une place de parking est un bon moyen de s’assurer de la rentabilité d’un investissement. En effet, vous pouvez fixer les loyers librement, le préavis n’est que d’un mois et les charges de copropriété sont peu élevées. De plus, la plupart du temps un parking ne nécessitera pas de travaux si vous veillez à son bon entretien.

Le grand déséquilibre entre l’offre de places de parking et la demande est ce qui vous garantit la rentabilité d’un tel investissement.

            Que faut-il savoir avant d’investir ?

Se garer en périphérie étant plutôt simple du fait du développement des parkings souterrains, il faut privilégier les centres-villes, là où le nombre de places est fortement limité. Sachez que les places les plus recherchées sont celles situées dans des parkings couverts avec des caméras de surveillance. Être situé au premier ou second sous-sol près de la sortie représente également un atout non négligeable.

Avant de vous lancer dans un achat, vous devrez vérifier plusieurs points :

-       La taille de la rampe d’accès : privilégiez les rampes larges et ayant une hauteur sous plafond suffisante pour que des grands véhicules puissent stationner

-       Le gabarit de la place de stationnement : 5m de longueur et 2,5m de largeur est une taille suffisante pour garer un grand modèle sans être collé à son voisin

            Quelles sont les règles ?

Louer une place de parking est moins contraignant que louer un logement. Vous devez établir un contrat par écrit qui précisera la durée de la location, le montant des loyers, les règles de révision, le dépôt de garantie, etc. Concernant les loyers, ils peuvent être fixés librement selon l’état de l’offre et de la demande puisque la place de parking dépend du Code civil (articles 1708 et suivants). Enfin, les deux parties, bailleur et locataire, devront signer le contrat.