Rechercher un bien immobilier

Investissement locatif : préparer sa retraite en investissant en SCPI

Mise en ligne le 25/07/2019 à 14:48

Investissement locatif : préparer sa retraite en investissant en SCPI

La retraite marque un grand tournant dans la vie d’une personne. L’une des inquiétudes principales porte sur les revenus qu’elle percevra pendant cette période : la pension sera-t-elle suffisante ? Nombreux sont ceux qui préparent donc leur retraite en décidant d’investir dans l’immobilier afin de toucher des revenus complémentaires. Souvent méconnue, la SCPI reste l’un des placements les plus intéressants pour les retraités. Nous faisons le point.

            Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) désigne une société qui permet d’investir son capital en échange de parts sociétales égales au montant de l’investissement. Les personnes détenant des parts deviennent ainsi indirectement propriétaires d’un bien immobilier en vue de réaliser un investissement locatif.

La société s’occupe de gérer les biens et en assurer l’entretien ainsi que de rechercher les locataires. De plus, elle redistribue à chaque investisseur la part des revenus fonciers qui leur correspond une fois les charges relatives à la gestion sont soustraites.

           Quels avantages présente l’investissement en SCPI ?

Le principal atout de cette méthode d’investissement locatif est la mutualisation des risques puisque l’immeuble appartient à plusieurs personnes et est occupé par un grand nombre de locataires. Par ailleurs, si des travaux doivent être effectués ou les logements sont inoccupés, les investisseurs continueront de percevoir des revenus, la distribution étant régulière et la SCPI disposant de réserves.

Un autre avantage est le rendement qui se situe aux alentours de 5%, à condition de bien s’informer sur le loyer fixé et la valeur des parts acquises en cas de revente. De plus, toute personne peut accéder à l’immobilier grâce à cette méthode puisqu’une part de SCPI vaut entre quelques centaines et quelques milliers d’euros.

Enfin, investir en SCPI évite de devoir gérer les loyers, l’entretien des locaux, etc. C’est la société qui s’en charge et qui fournit par la suite toutes les informations aux investisseurs via un bulletin et un rapport détaillés, tout comme le document relatif à la déclaration des revenus perçus pour les impôts.