Particuliers | Professionnels

Quels sont les coûts liés à l’achat de sa résidence secondaire ?

Mise en ligne le 14/08/2019 à 07:07
Quels sont les coûts liés à l’achat de sa résidence secondaire ?

La France est l’un des pays les plus touristiques au monde. Il n’est donc pas étonnant d’y retrouver un nombre important de résidences secondaires. En effet, d’après les données de l’Insee, la France est le pays européen qui compte le plus de résidences secondaires en 2018 avec 3.4 millions. Au total cela représente tout de même 9.8% du parc immobilier français.
 
Posséder sa résidence secondaire est un rêve pour beaucoup d’entre-nous. Néanmoins, avant de se lancer dans ce beau projet, il convient d’évaluer l’ensemble des frais qui l’entourent.
 
              Le prêt immobilier 
 
Le premier élément à prendre en considération est bien évidemment le prêt immobilier qui servira à financer l’acquisition. Les résidences secondaires se trouvent majoritairement auprès de notre littoral. Les prix de l’immobiliers y sont très élevés et financer cet achat immobilier est alors compliqué. Même si les taux crédits immobiliers sont actuellement très attractifs, il est important de veiller à ce que son taux d’endettement ne soit pas trop conséquent car de nombreux autres frais accompagnent votre résidence secondaire.
 
              L’assurance habitation 
 
Qui dit logement dit assurance habitation. Bien que non obligatoire, cette protection est essentielle pour envisager sereinement d’éventuels dégâts comme une catastrophe naturelle, un incendie ou un vol. Or il est courant que l’assurance habitation d’une résidence secondaire soit souvent plus onéreuse que celle d’un logement principal. En effet, le propriétaire étant par définition moins présent dans sa résidence secondaire, les risques et notamment le vol sont augmentés.
 
              Les charges et taxes 
 
A ces dépenses, s’ajoutent d’autres frais auxquels on ne peut échapper. Il s’agit bien évidemment de l’eau, de l’électricité, du chauffage ou encore de l’abonnement internet. Ces charges du quotidien peuvent peser lourd dans un budget. Les anticiper est alors indispensable.
Enfin, être propriétaire est malheureusement synonyme de taxes. La taxe foncière et la taxe d’habitation devront être payés tous les ans.
 
Vous l’aurez compris acquérir sa résidence secondaire demande une bonne préparation pour anticiper et calculer l’ensemble des frais qui viennent évidemment s’ajouter à ceux de votre résidence principale.