Particuliers | Professionnels

Rachat de crédit immobilier : les étapes à suivre

Mise en ligne le 15/04/2019 à 09:59
Rachat de crédit immobilier : les étapes à suivre

Depuis maintenant trois ans, le marché immobilier français affiche des taux historiquement bas, permettant aux ménages modestes d’accéder à la propriété. De ce fait, 2019 est l’année idéale pour renégocier son prêt immobilier. Le-Partenaire.fr vous décrit les étapes à suivre pour mener à bien son rachat de crédits !
 
            La demande de rachat
 
Avant de vous lancer dans un rachat de crédits, vous devez prendre en compte plusieurs éléments : le capital restant dû, la durée restante du crédit, l’apport personnel... De plus, afin de vous assurer que le jeu en vaut la chandelle, effectuer une simulation de rachat de crédits en ligne peut être judicieux.
 
Une fois vous êtes sûr de vouloir procéder à cette opération, deux options s’offrent à vous : contacter les banques par vos propres moyens ou bien faire appel à un courtier qui se chargera de négocier votre rachat au meilleur taux. Ensuite, quel que soit votre choix, vous devrez fournir certaines pièces justificatives visant à évaluer votre capacité d’emprunt : pièces d’identité, RIB, bulletins de salaire, etc.
 
            L’étude du dossier et le calcul du nouveau crédit
 
Les documents seront par la suite analysés dans les moindres détails soit par le courtier, soit par le conseiller bancaire. Ainsi, effectuer une demande de rachat de crédits immobilier n’implique pas forcément que celle-ci soit acceptée si votre capacité d’emprunt n’est pas jugée suffisante.
 
Si vous avez décidé de faire appel aux services d’un courtier et que celui-ci valide votre dossier, vous devrez signer un mandat de recherche, c’est-à-dire un document comprenant tous les frais pouvant être entrainés par l’opération. Ensuite, le courtier démarchera les établissements bancaires partenaires afin de trouver l’offre la plus en adéquation avec vos besoins.
 
            Le choix de l’offre et le rachat de crédits
 
Vous devrez alors choisir l’établissement et l’offre qui vous paraissent les plus intéressants. Or, avant d’arrêter votre choix, veillez à bien étudier l’ensemble des conditions du nouveau contrat : durée du prêt, échéances, coût de l’opération de rachat, etc. Vous disposerez de 10 jours de réflexion avant de pouvoir signer l’offre.
 
Enfin, après signature de celle-ci, l’organisme bancaire sélectionné pour le nouveau prêt immobilier se chargera de rembourser tous les crédits existants afin que vous puissiez procéder au paiement de vos nouvelles échéances.