Particuliers | Professionnels

Renégocier son crédit immobilier en 3 étapes

Mise en ligne le 16/05/2018 à 06:57
Renégocier son crédit immobilier en 3 étapes

Si vous souhaitez réaliser des économies sur votre prêt immobilier, la renégociation peut être la solution qu’il vous faut. Pour autant, certains critères sont à respecter, et tous les emprunteurs ne peuvent pas y prétendre.

Une bonne renégociation de crédit passe tout d’abord dans le choix du moment auquel vous allez vous adresser à votre banquier. Il est primordial que le capital restant dû de votre emprunt soit au moins supérieur à 70 000 €. En dessous de cette somme, les économies que vous pourrez réaliser seront moindres, et une renégociation ne sera pas forcément bénéfique. Également, la durée résiduelle de votre remboursement devra être assez conséquente.

Pour mener de front les négociations, et mettre toutes les chances de votre côté, il convient de mettre en concurrence les établissements bancaires. N’hésitez donc pas à solliciter d’autres banques, afin d’obtenir différentes propositions, et de comparer les offres. Si votre banque se trouve réticente à votre demande de renégociation de prêt immobilier, vous serez alors en mesure de lui présenter les offres concurrentes, et cette dernière sera certainement plus encline à vous écouter.

Enfin, veillez à ce que l’écart entre votre actuel taux d’intérêt et votre futur taux, après négociation, soit compris entre 0,80 et 1% pour assurer la rentabilité de l’opération.

Pour renégocier au mieux votre emprunt, il est généralement conseillé de s’adresser à un courtier en crédits come Le-Partenaire.fr. Ce dernier mettra en œuvre toutes ses compétences et son expérience pour vous négocier le taux de votre nouveau prêt immobilier. De même, il sera également en mesure de vous conseiller sur la rentabilité de votre projet.