Rechercher un bien immobilier

Taux bas et apport personnel : quelle stratégie adopter pour son crédit immobilier ?

Mise en ligne le 26/08/2019 à 15:20

Taux bas et apport personnel : quelle stratégie adopter pour son crédit immobilier ?

Lorsque l’on se lance dans un processus de prêt immobilier, posséder un apport personnel constitue l’une des clefs de l’obtention de votre crédit. Cet apport provient le plus souvent des économies réalisées par l’emprunteur. En règle générale, les banques attendent de leur client qu’il fournisse un apport personnel équivalent à 10% du montant de l’acquisition. Il permet de soulager les banques qui n’ont pas à investir plus que la valeur du bien immobilier convoité. Il n’est jamais obligatoire mais toujours le bienvenu.

Pour les emprunteurs, fournir un apport personnel conséquent est le moyen de disposer de solides arguments pour négocier avec les banques. Ainsi vous êtes en position de force afin de diminuer le taux d’intérêt par exemple ou les frais de dossier.

Pourtant, cette règle de l’apport personnel est actuellement modifiée avec le contexte actuel du marché immobilier. En effet, les taux crédits immobiliers sont très bas, comme vous avez pu l’entendre depuis plusieurs mois. Sur 15 ans, il est possible d’emprunter à 1.05% en moyenne et 0.83% pour les meilleurs profils. Sur 20 ans, c’est 1.06% pour les emprunteurs aux meilleures garanties et 1.27% en règle générale.

Il est alors courant que les banques prêtent à 110%, soit au-dessus de la valeur du bien, en intégrant dans le prêt immobilier les frais de notaire et de dossiers, généralement financés avec l’apport personnel.

La question se pose alors de fournir un apport personnel conséquent dans l’objectif de négocier avec les banques et réduire le coût du crédit ou de profiter des taux très bas et garder cette épargne pour d’autres projets ou faire face à des imprévus. 

Quel que soit le profil de l’emprunteur, il sera gagnant. Ainsi, pour les emprunteurs qui possèdent de l’apport le montant à emprunter sera réduit ou les modalités du crédit seront bien négociées. Pour ceux ne disposant pas d’épargne, l’accès au crédit est facilité grâce aux taux très attractifs.