Particuliers | Professionnels

Acheter ou louer, comment faire le bon choix ?

Mise en ligne le 16/05/2018 à 09:33
Acheter ou louer, comment faire le bon choix ?

Avec les conditions actuelles d’octroi des prêts immobiliers, nombreux sont les Français qui pensent à devenir propriétaires. En effet, après la hausse de 6% de nombre de prêts souscrits entre 2016 et 2017, et les taux de crédits immobiliers toujours très attractifs, la question de l’achat immobilier se pose.

Si pour beaucoup la propriété représente une certaine sécurité, et la possibilité de se constituer un patrimoine pour les années à venir, certains hésitent encore. Il est tout de même nécessaire de se poser les bonnes questions et d’envisager toutes les possibilités.

Avant de se lancer dans un projet immobilier, quel qu’il soit, et outre la question du prix, il convient de penser à ses projets de vie. Un emprunt immobilier est souscrit sur de nombreuses années, et la situation d’un emprunteur est amenée à évoluer professionnellement et personnellement au fil des années. Une opportunité professionnelle impliquant un déménagement, l’arrivée de nouveaux membres dans une famille, une rupture… Certains événements de la vie peuvent pousser les emprunteurs à changer de logement, et l’achat peut alors devenir un frein.

La revente d’un bien peut se conclure en moyenne en 54 jours dans les grandes villes Françaises. Ce délai de vente passe alors à 108 jours dans les villes de moins de 200 000 habitants. La question de la localisation est donc importante dans le choix du bien.

Selon les villes, l’écart entre le prix d’un achat et le prix d’un loyer mensuel peut fortement varier. À Paris ou à Bordeaux par exemple, une mensualité de prêt peut revenir deux fois plus chère qu’un loyer, du fait de l’important niveau des prix tout au long de l’année dans ces villes. À l’inverse, à Lille ou à Montpellier, les loyers et les mensualités de prêt immobilier se balancent, et l’achat peut se révéler être très intéressant.

Pour finir, la dernière question à se poser porte sur la rentabilité du projet d’achat. Combien d’années faudra-t-il pour que l’achat soit moins cher que la location ? On sait qu’il faut en moyenne 3 années de remboursement pour qu’un achat immobilier soit plus rentable qu’une location. Encore une fois, la zone géographique du bien entre en jeu, et cette durée varie en fonction des villes. Il faudra compter 7 à 10 années pour rentabiliser son achat face à la location à Paris, quand pour de plus petites villes comme Lille ou Montpellier, il faudra compter 1 à 2 ans de remboursement.

Vous l’aurez compris, choisir entre acheter ou louer dépend de différents facteurs, et de la situation de chacun. Prenez en compte toutes les possibilités et analysez bien votre situation actuelle et à venir.

Si pour vous l’acquisition immobilière est la meilleure solution, Le-Partenaire.fr vous propose son service de courtage en crédit immobilier. Réalisez votre simulation prêt immobilier en ligne, gratuite et sans engagement, et obtenez la solution de financement la plus adaptée à votre projet !