Rechercher un bien immobilier

Podcast Sud Radio et Le-Partenaire.fr sur le Covid19 : quel impact pour l’immobilier ?

Mise en ligne le 25/03/2020 à 09:07

Podcast Sud Radio et Le-Partenaire.fr sur le Covid19 : quel impact pour l’immobilier ?

On a évidemment un ralentissement de l’activité sur notre portail immobilier. Le trafic sur notre site est d’environ 15% inférieur à d’habitude, donc il y a des acquéreurs et des locataires qui reportent leur projet, mais il y a 85% qui continuent de chercher un logement. Il faut avoir en tête que le logement, ça fait partie des besoins fondamentaux. Quand on cherche un bien immobilier, on ne peut pas toujours se permettre de reporter parce qu’on a souvent des contraintes extérieures (naissance, divorce, mutation, etc.). 

Le confinement total du pays depuis quelques jours va avoir un impact sur le secteur de l’immobilier mais il est encore trop tôt pour quantifier précisément l’impact de la crise sanitaire actuelle sur le secteur de l’immobilier. Ce qui est sûr c’est que les mesures que le gouvernement a dû prendre pour limiter la propagation du Covid19 vont avoir un impact sur le secteur :

  • Un impact sur la confiance des ménages qui vont probablement reporter leur projet, faute de visibilité sur leur situation personnelle dans les prochains mois  
  • Un impact très concret sur les visites d’appartement et les rendez-vous de financement avec la fermeture des agences immobilières et celles des courtiers en crédit

Plusieurs experts parlent effectivement d’une baisse des transactions et des locations.

Pour le moment, il n'y a pas d'impact sur les prix, mais on a quand même des vendeurs qui craignent que tout ça n’entraine un crash et qui du coup mettent en vente leur logement en urgence. A ce stade, on n’a rien qui confirme cette crainte, mais c’est vrai que l’impact à long terme sur l’économie n’est pour l’instant pas du tout clair. Si on a une nouvelle crise économique, ça peut entraîner une baisse des prix immobiliers. Bref, il est beaucoup trop tôt pour se prononcer, on est dans une situation inédite donc il est difficile de prévoir les conséquences.

A l'issue de cette crise sanitaire, on risque de voir les taux de crédits immobiliers augmenter ou les conditions de prêt se durcir mais ce qui est clair c’est que la Banque Centrale Européenne est en train de prendre la mesure de la crise et de sortir les grands moyens notamment avec son dernier plan de soutien de 750 Mrds€. Les taux pourraient rester bas grâce au soutien des autorités monétaires mais la très forte hausse des dépenses publiques pour aider les ménages et les entreprises à passer cette crise pourrait de son côté avoir un impact à la hausse sur les taux d’intérêt. 

Ceux qui ne pourraient pas rembourser leur prêt immobilier dans cette période difficile, il faut contacter rapidement leur conseiller bancaire ou courtier pour demander une suspension des échéances pour une durée de 1 à 12 mois, ce qui reportera d’autant la durée du crédit. Cette option est de plus en plus systématiquement incluse dans les offres de prêt. Compte tenu de la situation particulière dans laquelle nous sommes, la suspension peut être accordée par la banque même si l’offre de prêt ne le prévoit pas explicitement. Attention, cette suspension aura un coût car elle engendre des intérêts supplémentaires du fait de l’allongement de la période de remboursement.

Ecoutez le podcast : https://www.sudradio.fr/programme/on-parle-immo/?season=2020