Particuliers | Professionnels

Crédit immobilier investissement locatif

L’investissement locatif consiste à devenir propriétaire d’un bien immobilier afin de le louer sur une période donnée. L’objectif est de réaliser des bénéfices sur le long terme grâce au versement de loyers de la part du locataire ou lors de la revente du bien immobilier. En tant que propriétaire, vous bénéficiez de revenus complémentaires, notamment afin de préparer sereinement votre retraite.
1
Votre projet
2
Vous
Dites-nous en plus sur votre projet
Quelle est la nature de votre besoin ?
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Tous les champs sont obligatoires

Comment réaliser un investissement locatif ?

Deux solutions s’offrent à vous pour effectuer votre investissement locatif. Vous pouvez choisir un prêt in fine dont les mensualités sont faibles et qui peuvent être compensées par le loyer. Néanmoins les intérêts du prêt in fine sont élevés, il est alors nécessaire de posséder un apport conséquent.

Vous pouvez également choisir le prêt amortissable qui, sur la totalité du crédit immobilier, sera plus avantageux si vous ne disposez pas d’apport personnel.

Le choix de la durée d’emprunt impacte le cout total de votre investissement. Plus la durée est courte, plus les mensualités seront élevées car le temps pour rembourser vos échéances est moindre. Il est donc important de vérifier votre capacité d’emprunt pour ne pas dépasser votre taux d’endettement fixé à 33% de vos revenus imposables nets.

En revanche, si vous préférez des durées plus longues, le montant de vos mensualités sera moins élevé. Cela va donc limiter l’impact qu’elles peuvent avoir sur votre revenu disponible. Ainsi, vos dépenses quotidiennes seront assurées et vous pourrez entreprendre de nouveaux projets.

Le choix de la durée de votre prêt immobilier vous revient donc entièrement, il s’agit de prendre la décision la plus adaptée à vos capacités financières et à votre objectif d’investissement.

Les avantages fiscaux d’un investissement locatif

Crédit immobilier investissement locatif Le Partenaire

Acquérir un bien immobilier dans le but de le louer peut s’avérer intéressant car l’Etat prévoit certains avantages fiscaux afin d’inciter les français à investir dans la pierre. Selon votre investissement, vous pouvez bénéficier de déductions fiscales différentes. Le choix du régime fiscal doit être effectué dès la réalisation de l’investissement, il ne sera plus possible de le modifier par la suite.

Ainsi, en cas de location nue ou non meublée, le déficit foncier (différence entre vos revenus et vos charges) peut être déduit du revenu net global s’il n’excède pas 10 700 euros.

Le dispositif Pinel accorde à toute personne investissant dans l’immobilier neuf, une réduction d’impôt de 12% du prix du logement sur une durée de 6 ans, de 18% sur 9 ans et de 21% sur 12 ans. Depuis le 1er janvier 2018, seules les zones A, A bis et B1 sont concernées par cette défiscalisation. Quant aux zones B2 et C, elles sont toujours incluses dans le dispositif Pinel mais uniquement si elles ont fait l’objet d’un dépôt de permis de construire au plus tard le 31 décembre 2017 et que la réalisation de l’acquisition a eu lieu avant le 31 décembre 2018.

Avec le régime du micro foncier, la banque ne prend en compte que 70% du loyer perçu afin de laisser une marge de sécurité pour comptabiliser les charges de propriété. Vous bénéficiez donc d’un abattement de 30% sur votre imposition. De plus, vous êtes dispensés de remplir la déclaration de revenus fonciers.

En savoir plus sur le crédit immobilier

Actualités financières