Besoin d'aide ? 02 38 84 01 20
(154 avis clients)

6 étapes pour son crédit immobilier

Le crédit immobilier est un moyen de financement qui vous permet d'acquérir tout ou une partie d'un bien immobilier, de réaliser une opération de construction immobilière ou des travaux dans un bien existant. Le recours à l'emprunt est souvent indispensable et dans la plupart des cas un apport personnel est conseillé.
Étude gratuite
et sans engagement
Nous distinguerons trois grandes « familles » de crédits immobiliers :
  • Les prêts constitutifs de l'apport personnel : le prêt à taux zéro (PTZ+), l'éco prêt à taux zéro, prêt action logement (ex : prêt 1% logement), les prêts de l'épargne logement (PEL, CEL)...
  • Les prêts réglementés : le prêt conventionné (PC), le prêt à l'accession sociale, le prêt locatif social (PLS)...
  • Les prêts du secteur libre : le prêt à taux fixe, le prêt à taux variable, le prêt à taux révisable capé, les prêts à paliers, le prêt relais, le prêt in fine...

Le courtier en ligne vous a retracé un parcours client type dans la recherche de son financement pour un bien immobilier : du 1er contact jusqu’à l’obtention des fonds.

1- La prise de contact

6 etapes financement immobilier

Après avoir complété un formulaire en ligne, vous serez contacté par un conseiller afin de préciser la demande et de déterminer, ensemble, votre réel besoin. Lors de cette étape, le courtier collecte les renseignements essentiels pour calculer votre capacité d’emprunt.

Les + : Le conseiller accompagne son client tout au long du processus de financement. Il est un véritable allié, il s’occupe d’optimiser le profil de l’emprunteur, et d’obtenir les meilleures propositions.

2- Le montage du dossier

Dès lors que la faisabilité du projet est avérée, vous serez amené à transmettre une liste de pièces justificatives concernant votre situation familiale et professionnelle afin que le conseiller dresse un état précis sur la situation financière en vue d’optimiser la demande de crédit immobilier.

Les pièces à fournir concernant :

- Les revenus

Salarié Non salarié
Trois derniers bulletins de salaire Extrait Kbis/registre du commerce/registre des métiers
Contrat de travail (si l'ancienneté est inférieure à 2 ans ou que l'ancienneté ne figure pas sur les bulletins de salaire) Statuts de la société
Certificat de travail de l'ancien employeur (si ancienneté < 1an) Bilans/forfaits, des trois dernières années
Deux derniers avis d'imposition (IRPP : imposition des revenus des personnes physiques) Deux derniers avis d'imposition
Pour les retraités : justificatif des retraites perçues et les avis d'imposition

- L'objet du crédit immobilier

Ancien Promesse de vente Devis travaux Attestation de valeur locative /bail si déjà loué Deux derniers avis d'imposition (IRPP : imposition des revenus des personnes physiques)
Neuf Contrat de réservation Notice descriptive Plans et tableaux des surfaces Tableau d'avancement des travaux avec date Attestation de valeur locative
Prêts relais Titre de propriété Mandat de vente/promesse de vente du bien à vendre Promesse de vente du bien à acheter Offre et échéancier du crédit encourant sur le gage Attestation d'estimation locative
Rachat de créance/de soulte Offre de prêt Statuts de la société Echéancier Titre de propriété/acte de succession/acte de donation/jugement de divorce

3- La recherche des meilleures solutions

Après signature du mandat de recherche de financement, le courtier démarche ses partenaires bancaires.

Il est impératif de différencier deux taux de crédit immobilier :

  • Le taux nominal est le taux de base, il ne comprend aucun des frais afférents à la mise en place du prêt (assurance, frais de dossier...), il reste un indicateur à prendre en compte.
  • Le taux effectif global, appelé plus communément le T.E.G. (TEG), il s'agit d'un calcul permettant d'annualiser le taux sur la base du capital emprunté, des intérêts et des frais occasionnés par la mise en place du prêt immobilier : frais d'assurance et d'hypothèque, frais de dossiers, commissions... afin d’obtenir les meilleures propositions de taux.

Le mandat de recherche : un contrat entre emprunteur et courtier autorisant ce dernier à agir pour son compte et précisant le montant des frais de courtage. Avec Le-Partenaire.fr, les frais de courtage sont de 0€.

4- La décision client

C’est à vous que revient le choix final généralement entre 2 et 3 propositions commerciales. Dès le choix arrêté, le courtier prend rendez-vous pour vous dans l’agence bancaire proche de chez vous. C’est donc un véritable gain de temps pour vous.

5- La demande du crédit immobilier

Lors du rendez-vous en banque, le chargé de clientèle finalise le contrat de prêt afin d’éditer les offres de prêt immobilier. Comme le prévoit la législation, vous devez conserver les offres 11 jours avant de les réexpédier.

Durée de renvoi des offres de prêt immobilier : si vous ne respecte pas les 11 jours de rétractation, l’offre est caduque et la démarche est annulée.

6- Le versement des fonds

Les fonds seront versés directement au notaire afin de réitérer l’acte authentique. C’est alors que vous devenez propriétaire et que l’amortissement de l’emprunt immobilier débute.