Rechercher un bien immobilier

Renégociation prêt immobilier

Si vous n’avez pas réussi à obtenir de belles conditions lors de la souscription de votre crédit immobilier, sachez que ce n’est pas trop tard. La renégociation prêt immobilier vous permet de revoir vos modalités d’emprunt afin de décrocher les meilleurs taux et réduire le coût de votre crédit immobilier et donc de réaliser des économies importantes.

Calcul mensualité crédit : déterminez en 1 minute vos échéances de prêt immobilier

Réalisez gratuitement et simplement une simulation de vos mensualités grâce à notre calculatrice mise à jour en temps réel avec les taux actuels de nos partenaires bancaires.

1 Votre projet
2 Parlez-nous de vous
3 Votre simulation
Type de bien



Etat de la recherche



Nature du projet



Etat du bien




Votre situation




Montant des mensualités :
Coût total :
Durée du crédit Montant de l'emprunt Taux d'intérêt Coût total du crédit
10 ans 0,83 %
15 ans 0,98 %
20 ans 1,13 %
25 ans 1,37 %
30 ans 2,00 %

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Renégociation prêt immobilier : en quoi cela consiste ?

Racheter et renégocier son prêt sont deux choses distinctes, pourtant, il est possible de les confondre. Le rachat de crédit immobilier consiste à faire racheter son crédit par un autre établissement financier que celui qui vous l’a octroyé. De ce fait, l’établissement vers lequel vous vous serez tourné va solder votre emprunt auprès de la banque prêteuse, pour vous proposer un nouveau prêt immobilier avec les meilleurs taux d’intérêt. Cette opération n’est autre qu’un changement de banque. Dans ce cas, la banque peut vous demander le paiement d’indemnités de remboursement anticipé (IRA) inscrites dans votre contrat.

De son côté, la renégociation prêt immobilier consiste à revoir le taux d’intérêt de votre crédit immobilier à la baisse avec votre banque actuelle, si cette dernière l’accepte bien sûr. Cette opération permet donc de baisser votre taux d’intérêt, sans changer de banque et sans avoir à payer d’indemnités de remboursement anticipé (IRA).

Renégociation du prêt immobilier

Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

Comme expliqué, la renégociation prêt immobilier consiste à obtenir les meilleurs taux pour votre emprunt ce qui évidemment vous permet de réaliser d’importantes économies.

Le taux d’intérêt permet de calculer la somme d’intérêts que vous devez payer à la banque pour votre emprunt. Ainsi en fonction de la durée du prêt immobilier (10, 15 et 20 ans) et de la somme empruntée, la banque ajoute la somme des intérêts que vous devez rembourser. Les meilleurs taux vous permettent alors de rembourser une somme d’intérêt moins importante. Vous pouvez également conserver la même mensualité mais réduire la durée de votre crédit immobilier. Votre emprunt est ainsi remboursé plus rapidement.

Opérer une renégociation prêt immobilier est aussi judicieux pour les emprunteurs qui souhaitent acheter un nouveau bien immobilier. Déjà propriétaires, ils ambitionnent de contracter un nouvel emprunt immobilier mais problème, leur taux d’endettement dépasse les 33% autorisés. Renégocier son prêt en faisant baisser le taux d’intérêt du premier crédit immobilier, diminue par conséquent leur mensualité et donc taux d’endettement des emprunteurs. Il est ainsi plus aisé d’obtenir ce second crédit.

Sachez qu’il est tout à fait possible de renégocier son prêt plusieurs fois, mais pour s’assurer d’être gagnant, plusieurs conditions sont à respecter.

Trouvez le meilleur taux d'intérêt simplement et gratuitement

Quelles conditions pour une renégociation prêt immobilier ?

Pour un prêt classique à taux fixe, les échéances de prêt sont composées de capital ainsi que d’une part d’intérêt. La répartition entre ces deux éléments varie au cours du crédit. En général, les premiers remboursements sont majoritairement composés des intérêts, et plus le temps passe, plus la part de capital dans les mensualités de remboursement augmente, ce qui permet à la banque d’assurer au moins le remboursement des intérêts en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. La question est donc de savoir quand renégocier son prêt immobilier.

Renégocier son prêt immobilier avec sa banque dans ses premières années est donc l’idéal pour obtenir les meilleurs taux et ainsi réduire le remboursement des intérêts. Plus les échéances passent et moins vous avez à rembourser d’intérêts, la renégociation n’est donc plus optimale pour économiser sur le coût de votre emprunt. Il est alors conseillé d’entreprendre les démarches d’une renégociation prêt immobilier jusqu’à la moitié de la durée de votre emprunt.

Toutefois, il est important de savoir qu’il est interdit de renégocier son prêt immobilier durant la première année du contrat.

Pour être sûr qu’une opération de renégociation prêt immobilier soit intéressante, l’écart entre le taux d’origine et le nouveau taux proposé doit être d’au moins 1 point. Dans certains cas, un différentiel de 0,7% peut être suffisant. Lorsque l’on souhaite renégocier son prêt il sera important de s’attarder sur le montant restant dû. Celui-ci devra être encore d’au moins 70 000 euros pour que cette opération soit rentable.

Enfin, présenter un bon dossier constitue également une condition pour voir votre demande de renégociation acceptée. Cela peut paraître logique certes, mais une banque qui analyse un dossier avec des découverts, des incidents de paiement et une gestion de compte approximative sera refusée à coup sûr. Avant d'entamer votre renégociation prêt immobilier, veillez à ce que vos comptes soient gérés efficacement.

Renégocier son prêt

Quels sont les frais pour une renégociation prêt immobilier ?

Revoir les conditions de votre crédit immobilier pour vous proposer les meilleurs taux auxquels vous pouvez prétendre demande évidemment du travail à votre banque. En contrepartie, elle risque de vous facturer des frais de renégociation prêt immobilier. Lors de la renégociation de son prêt, il sera alors nécessaire de les prendre en compte afin d’être sûr que l’opération soit rentable.
Ces frais sont calculés différemment selon les établissements bancaires, mais en règle générale ils représentent les frais de dossier du crédit immobilier de départ. Ils peuvent alors être facturés par ligne du crédit, par opération de réaménagement ou par emprunteur. Mais quoi qu’il en soit, leur montant avoisinera celui des frais de dossiers que vous avez payés lors de la signature de l’offre de prêt.

Montrez des offres de rachat de crédits d’autres banques

Si aucune loi ne vous interdit de déposer une demande de renégociation prêt immobilier, aucune loi n’oblige les banques à accepter votre demande. Il est alors essentiel de maximiser vos chances en démarchant d’autres établissements bancaires afin qu’ils vous fournissent une offre écrite de rachat de crédit. Ainsi, vous êtes en capacité de prouver à votre banque que si elle n’accepte pas votre demande, vous n’hésiterez pas à vous rendre chez la concurrence pour obtenir ce que vous souhaitez. Fournir une preuve écrite est indispensable pour renégocier son prêt, sans quoi la banque n’aura aucune raison de prendre au sérieux votre demande.