Rechercher un bien immobilier

Pourquoi renégocier son contrat d’assurance habitation ?

Mise en ligne le 10/10/2019 à 14:52

Pourquoi renégocier son contrat d’assurance habitation ?

Les emprunteurs immobiliers ne sont pas les seuls qui ont un intérêt à pratiquer la renégociation. En effet tous les bénéficiaires d’une assurance habitation ont beaucoup à gagner en renégociant leur contrat régulièrement.

Parce que la vie de chacun évolue, qu’il s’agisse de son emploi (mutation, promotion) ou de si vie personnelle (mariage, enfant, déménagement), il est nécessaire de mettre à jour son contrat d’assurance habitation. Nous vous conseillons de le faire tous les trois ans au minimum. Bien évidemment si un changement majeur intervient, il va sans dire que revoir les termes de son contrat est indispensable.

Au fil du temps, il est normal d’acquérir de nouveaux biens comme des meubles, de l’appareil high-tech… Or si votre contrat d’assurance n’est plus conforme aux biens que vous possédez, vous risquez de voir votre indemnisation en dessous de vos espérances en cas de sinistre. Lors de la souscription de votre contrat, vous devez en effet estimer la valeur maximale de vos biens matériels. Un plafond d’indemnisation est alors fixé en conséquence. Si la valeur de vos biens renseignée lors de la souscription n’est plus conforme à la réalité, votre indemnisation sera moindre et vous perdrez une somme conséquente.

Un rendez-vous avec son assureur est donc pertinent. Ce sera l’occasion de rajouter ou d’enlever des garanties à votre contrat. Il sera certainement difficile de diminuer le montant de vos cotisations néanmoins, vous pourrez augmenter vos plafonds d’indemnisation et négocier le montant des franchises.  

Comment bien renégocier ?

Bien évidemment, s’avancer devant son assureur sans argument limitera vos chances de réussite. Il est donc important de bien préparer son rendez-vous. Pour maximiser vos chances, témoignez de votre fidélité à l’assurance, de votre absence de sinistre depuis de longs moments ou mettez en avant le système de sécurité que vous avez installé dans votre logement.