Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : profiter d’une réduction fiscale

Mise en ligne le 21/11/2019 à 15:54

Assurance emprunteur : profiter d’une réduction fiscale

Et si vous réduisiez votre imposition par votre  assurance emprunteur ?

Il faut savoir que légalement vous n’êtes pas dans l’obligation de prendre une assurance emprunteur lorsque vous engagez un prêt. Toutefois il est toujours demandé par la banque d’y souscrire lors d’un emprunt immobilier. De ce fait cela devient une condition d’obtention pour les banques. Pour ainsi dire obligatoire, autant en profiter pour réduire ses d’impôts.

La réduction fiscale dont il est question concerne une déduction sur les cotisations pour l’assurance emprunteur. Auparavant il était possible de déduire les cotisations de l’assurance emprunteur des impôts, sous conditions, lors de l’acquisition d’un bien immobilier en tant que résidence principale. Depuis 2011, la première condition se trouve dans le statut, cette déduction n’est possible que dans un contexte locatif. Il s’agit de soustraire les primes de l’assurance crédit immobilier locatif payées par le propriétaire du logement des revenus fonciers. Attention il est possible d’être sujet à contrôle de la part de l’administration fiscale, par le biais d’une demande de justificatifs.

En plus de ce cadre locatif, d’autres conditions sont à prendre en compte pour pouvoir prétendre à cette déduction. La banque doit avoir décrété comme obligatoire la souscription à une assurance emprunteur pour obtenir le prêt immobilier. De plus, il doit être inscrit au contrat une indemnisation sous condition de dommages liés aux risques souscrits.

Le montant de cette réduction sur les revenus fonciers ne sera qu’à la hauteur des cotisations effectivement payées durant l’année.

Si vous êtes dans une situation d’emprunt pour une résidence principale, comme dit précédemment, vous n’avez pas le droit à cette déduction. Pour autant, il est possible que vous fassiez jouer le mécanisme de la délégation d’assurance pour profiter de meilleures conditions. Veillez aux garanties, vous devez choisir une assurance emprunteur ayant au minimum les mêmes garanties que celles que vous quittez.