Rechercher un bien immobilier

Simulation Loi Pinel

Le simulateur Pinel vous permet de calculer votre réduction d'impôts jusqu'à 21% du montant de votre investissement locatif sur une période de 12 ans maximum.

Votre simulation Pinel est gratuite et sans engagement.
1 Votre projet
2 Parlez-nous de vous

Comment calculer votre déduction d'impôt Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui confère un avantage fiscal à chaque contribuable français souhaitant investir dans un bien immobilier neuf et qui s’engage à le louer pour une durée de 6 ans minimum.

Seuls les investissements réalisés depuis 2014 peuvent faire l’objet d’une défiscalisation Pinel.

Cependant certaines conditions sont à respecter pour bénéficier de ce dispositif Pinel.

Seulement quelques types de logements sont concernés par la réduction d’impôts :

  • Logement en l’état futur d’achèvement
  • Logement acquis neuf
  • Logement que vous faites construire
  • Logement ancien avec travaux pour le transformer en neuf
  • Logement qui ne correspond aux caractéristiques de décence et qui fait l’objet de travaux de réhabilitation
  • Local affecté à un usage autre que l’habitation et faisant l’objet de travaux de transformation en logement

L’une des autres conditions à prendre en compte est le respect des plafonds du loyer Pinel. Ils correspondent au montant maximum auquel le logement peut être loué.

Le calcul du loyer maximal s’effectue en appliquant ce coefficient multiplicateur :
0.7 + (19 / Surface) x Surface

Voici les plafonds par mètre carré selon les zones fixées par le dispositif Pinel.

Zone A Zone A Bis Zone B1 Zone B2
12,95 € 17,43 € 10,44 € 9,07 €

Le calcul du loyer Pinel prend en compte différents éléments :

  • Le coefficient multiplicateur de zone
  • Le plafond de loyer de la zone où se situe le logement
  • La surface habitable du logement

Cette surface habitable correspond à la surface destinée à l’usage d’habitation dont la hauteur sous plafond est au moins égale à 1.80 m et qui est additionnée à la moitié des surfaces annexes, plafonnées à 8 m2.

Afin de calculer votre surface habitable totale, il vous faut enlever l’espace occupé par les murs, les cloisons, les marches et cages d’escalier. Sont considérées comme des annexes les balcons, les terrasses, et les loggias.

Cependant, les garages, parkings, et caves ne sont pas comptabilisés comme des annexes ou dans la surface habitable.

Les calculs de défiscalisation de la loi Pinel sont complexes. En réalisant une simulation vous obtiendrez une idée précise du montant de votre réduction d’impôt.